L’exercice physique, la pierre angulaire dans le traitement du diabète et la perte de poids

20/04/2015 - 09:30

Les conseils visant à opter pour un mode de vie sain en arrêtant de fumer, faisant régulièrement de l’exercice et apprenant à gérer le stress font partie indissociable du traitement du diabète tutu. En matière de prévention du développement du diabète de type 2 en particulier, l’exercice joue un rôle de première importance.

En matière d’exercice physique, les recommandations varient d’un pays à l’autre 운영 체제. Mais une chose est sûre: faire des efforts pour adopter un mode de vie actif et le conserver est bénéfique à tout le monde. Seule condition: parvenir à insérer dans son planning 30 minutes quotidiennes d’exercice d’intensité modérée à forte (soit 10.000 pas par jour) 오두막. Ce sont surtout les personnes qui bougent peu qui bénéficient du plus grand effet sur leur santé lorsqu’elles adoptent un rythme d’activité ‘normal’ 울펜슈타인 에너미 테러토리. L’activité physique a un impact métabolique important sur la glycémie et les lipides sanguins, particulièrement chez les personnes souffrant de diabète 젠하이저.

 

Faire de l’exercice, qu’est-ce que cela veut dire?

Les personnes menant une vie active bougent régulièrement et suffisamment Download the English batting practice. Il en résulte un bienfait sur leur santé bien plus important que les personnes qui mènent une vie moins active. Cependant, il est possible de pratiquer suffisamment de sport mais d’être trop assis 풍상씨 ost. Depuis peu, la réduction des comportements sédentaires (être assis trop longtemps) fait l’objet de toutes les attentions. Il a été prouvé que, chez les personnes diabétiques en surpoids passant de longues heures assises, la glycémie postprandiale augmentait et que la réponse insulinique diminuait Lut. Il est conseillé d’éviter la position assise de longue durée ou de s’interrompre régulièrement en pratiquant une activité physique légère Download the javascript blob. En bougeant toutes les 30 minutes pour faire quelques exercices légers, on constate une amélioration du poids et de la régulation de la glycémie.

Une étude antérieure avait déjà prouvé qu’une activité physique régulière d’intensité suffisamment élevée (150 à 180 minutes ou une dépense de 2000 à 2500 kcal par semaine) contribuait à une meilleure assimilation du glucose et améliorait le métabolisme lipidique Download Zone Poker. Il s’agit donc là d’un mode d’action puissant et important pour combattre les complications primaires et secondaires du diabète. Cela permet en outre également d’améliorer la sensibilité à l’insuline. En d’autres termes, la pratique régulière d’un sport réduit les besoins insuliniques. L’impact de l’entraînement sur le sucre et les graisses dépend fortement du type d’entraînement: l’entraînement d’endurance (d’intensité suffisante, p. ex. une après-midi de promenade d’un bon pas, une balade à vélo d’environ 2h ou une heure de marche nordique) améliore le métabolisme lipidique alors que l’entraînement fractionné de haute intensité améliore la régulation de la glycémie. Il est recommandé aux personnes souffrant de diabète de combiner entraînements intensifs et d’endurance (p. ex. un circuit en salle de fitness, une partie de golf durant laquelle on porte soi-même son sac de golf ou une balade à vélo sur des chemins vallonnés ou marqués de quelques belles côtes).

 

Effets et intérêts d’un style de vie actif pour toute personne souffrant de diabète ou souhaitant adopter un mode de vie sain :

  • meilleure assimilation du glucose au niveau des muscles;
  • prévention des affections cardio-vasculaires;
  • risque moins élevé de prise de poids;
  • augmentation de la quantité de graisses brûlées;
  • masse musculaire augmentée, ce qui signifie une consommation énergétique accrue au repos ;
  • meilleure condition physique ;
  • augmentation de la consommation maximale d’oxygène (VO2max) ;
  • mieux-être psychique et meilleure qualité de vie.