Avant de faire du sport, réfléchissez!

20/04/2015 - 12:26

En dépit des avantages qu’offre le sport, les personnes souffrant de diabète de type 1 doivent également tenir compte de certains effets négatifs :

  • épisodes sévères d’hypoglycémie retardée (parfois jusqu’à 24h après un effort d’endurance très intense)
  • acido-cétose (ou dérèglement grave du diabète),
  • dérèglement du contrôle métabolique,
  • risque accru de problèmes oculaires (rétinopathie proliférative) atom editor 다운로드.

Pour les personnes en surpoids et souffrant de diabète, une analyse de risques et un test de leur condition physique par un médecin s’imposent avant de commencer un programme d’exercice physique Download java xls. Par ailleurs, une personne atteinte de diabète souhaitant faire du sport doit connaître l’impact d’une activité physique sur la glycémie afin de ne pas s’inquiéter de ses effets 앱스토어 유튜브.

La régulation de la glycémie durant l’effort dépend du taux d’insuline, de la glycémie avant le début de l’activité, de la durée et de l’intensité de l’activité et de l’ingestion de glucides durant l’exercice 자택경비원.

Il est important de tester régulièrement sa glycémie avant, pendant et après l’exercice afin d’apprendre quelles sont les conséquences de l’activité physique sur la glycémie Download Samsung Customer Service. C’est une bonne habitude de toujours emporter avec soi une source de glucides rapides (boisson énergétique ou dextrose) lorsque l’on fait du sport colorful weddings. Il est également conseillé d’être accompagné d’une personne capable de reconnaître une hypoglycémie et d’agir le cas échéant.

La valeur idéale de la glycémie lors d’un exercice d’intensité modérée – sans devoir se resucrer – s’établit entre 150 et 200 mg/dl Download Windowsxp Explorer10. Il est déconseillé de faire du sport avec une glycémie de 100 mg/dl ou inférieure car le risque d’hypoglycémie est réel.
De même, il est déraisonnable de faire du sport lorsque la glycémie est supérieure à 300 mg/dl ms 프로젝트 다운로드. Si la mesure de la glycémie affiche 300 mg/dl avant de faire du sport et que des cétones sont présents dans les urines, il vaut nettement mieux lire un livre, regarder la télévision ou un film Made new.

Faire du sport avec une glycémie trop élevée aurait pour conséquence de la faire augmenter encore car, faute d’insuline, les muscles seraient privés de glucose 컬투쇼 베스트 사연 모음. En outre, pendant l’effort, le foie est aussi stimulé à libérer du glucose afin de garder la glycémie à niveau. C’est ainsi qu’apparaissent des valeurs glycémiques dangereuses pour la santé. Il convient de commencer par ramener la glycémie (à l’aide d’insuline) à des valeurs normales – autour de 200 mg/dl – avant d’envisager toute activité sportive.

Pour pouvoir faire du sport en toute sécurité, une personne souffrant de diabète doit:

  • pouvoir reconnaître et traiter une hypo;
  • pouvoir prévenir une hypo (pendant et après un effort);
  • apprendre à s’hydrater durant l’effort et savoir combien de glucides (et de quel type) se trouvent dans la boisson;
  • subir un examen cardiaque si elle a plus de 35 ans ou souffre depuis plus de 10 ans du diabète de type 2 ou plus de 15 ans s’il s’agit du diabète de type 1;
  • garder sa tension sous contrôle (ce qui veut dire pouvoir faire face à de l’hypertension artérielle), particulièrement en cas de problèmes rénaux;
  • en cas de sports de contact et si le sport occasionne des mouvements de compression ou des mouvements qui augmentent la pression oculaire, consulter un oculiste pour obtenir son accord (en prévention de problèmes rétiniens).

En outre, les recommandations générales en matière d’activité physique sont également d’application pour les personnes souffrant de diabète. Ainsi, par exemple, pour éviter les blessures, on veillera à faire un bon échauffement et un retour au calme; de même, de bonnes chaussures sont indispensables pour éviter ampoules et autres problèmes aux pieds.